Ambition et projets emblématiques

« Luc Spits, l’architecte liégeois qui voit grand »

Il y a des hommes qui n’ont pas peur de voir les choses en grand.

Parmi eux figure assurément Luc Spits, un architecte visétois qui s’est fait remarquer par plusieurs projets d’envergure. On lui doit notamment Meuse View, un vaste complexe immobilier qui accueillera du côté de Hermalle-Sous-Argenteau un ensemble d’appartements, des espaces de bureaux, des commerces et une résidence service. Plus récemment, il a également présenté Sky Peak, un nouveau projet de tour qui réunira appartements, commerces, immeubles de bureau et même un restaurant panoramique et une salle de sport sur une hauteur de 29 étages.

« La plus grande force de la Wallonie, c’est qu’elle possède encore de nombreux espaces verts », explique celui qui a reçu le prix de l’urbanisme de la ville de Visé en 2012.« Comme je pense qu’il faut les préserver tout en continuant à accueillir de nouveaux habitants, la meilleure solution se trouve pour moi dans la verticalité. De nombreuses villes dans le monde construisent aujourd’hui leur image grâce à des immeubles d’architecture contemporaine. Ce sont des édifices remarquables, qui sont utilisés par les habitants mais aussi visités par des millions de touristes. La Province de Liège peut elle aussi faire parler d’elle grâce à la construction de bâtiments emblématiques. Avec Meuse View, j’ai senti que les autorités locales avaient compris mon ambition. Le projet servira de point de repère pour tous ceux qui arriveront des régions et des pays voisins. Il aura aussi une répercussion positive sur la population locale. Je ne cherche jamais à faire du beau pour du beau, les immeubles que je dessine doivent avant tout être fonctionnels. Ils sont conçus pour améliorer le quotidien des gens qui s’y rendront pour vivre, faire des achats ou travailler. Ce sera aussi mon ambition avec Sky Peak, une idée qui suscite déjà pas mal de convoitises à l’étranger mais que j’aimerais concrétiser en région liégeoise. Pour y parvenir, il faudra d’abord acquérir le terrain, dont je préfère ne pas révéler l’emplacement pour l’instant, ainsi que les autorisations nécessaires. »

Découvrir le projet Meuse View

 

Article: Vlan – 13.09.2017