Une belle rencontre, un partenaire de choix

Une collaboration étroite entre Mobitec et Luc Spits

En tant que producteur de mobilier contemporain, nous sommes constamment à la recherche d’intérieurs qui mettront nos produits en avant de la plus belle des manières. Au cours de nos recherches, nous avons fait une belle rencontre en la personne de Luc Spits, architecte renommé de la province de Liège, et de son équipe. Grâce à son style et à ses nombreux projets d’exception, nous avons trouvé en lui, le partenaire idéal dans notre quête de localisations à la hauteur de nos espérances. Le bureau d’architecture partage nos valeurs, à savoir, le respect d’un travail bien réfléchi et bien exécuté ainsi que l’envie de trouver la solution la mieux adaptée pour répondre aux attentes de sa clientèle. Quatre réalisations du bureau d’architecture ont été retenues pour servir de magnifique cadre à la réalisation de notre nouveau catalogue 2012, dont la distribution est prévue pour janvier 2012.

Le bureau Luc Spits Architecture

La capacité de création, l’originalité, le service, le degré de finition, l’utilisation de matériaux esthétiques de qualité, sans oublier l’équipe, composée d’experts confirmés, dynamiques et très réactifs, ne sont que quelques unes des caractéristiques qui font la réputation du bureau d’architecture Luc Spits depuis sa fondation en 1999. Chaque projet est étudié jusque dans ses moindres détails techniques et esthétiques, en mettant un point d’honneur à l’harmonie et à la subtilité du style architectural. En outre, le bureau d’architecture accorde une grande importance à la formation continue de ses collaborateurs en termes d’isolation thermique, acoustique, développement durable, label passif,… permettant ainsi d’évoluer dans différents secteurs d’activités: villas de prestige, immeubles, bâtiments administratifs et commerciaux, centres de loisirs et hôtels, transformation d’immeubles et de fermes, etc… Leur savoir-faire et leur expérience conféreront à votre projet un aspect unique.

« Le monument »

Implanté dans le Limbourg belge, cette ferme en carré des plus traditionnelles fut transformée en plusieurs habitations dont une principale en partie arrière de la cour. Alliant respect de l’architecture initiale et ouverture des espaces, la résultante de cette démarche fut des volumétries intérieures des plus étonnantes permettant d’appréhender l’importance de cette construction au premier coup d’oeil. Dérouté de son programme initial, tous les espaces intérieurs ont été retravaillés tout en conservant leur identité propre.

 

« Le cube blanc »

Ce projet au caractère fort semble au premier abord intime et protégé. Or, une fois la façade à rue franchie, on découvre un large espace intérieur baigné de lumière et entièrement ouvert sur les campagnes voisines.
Les aménagements intérieurs sont sobres et épurés. Ils mettent en valeur la force et la finesse des lignes architecturales dominantes. Aucun détail n’est laissé au hasard. Sans fioritures, l’architecture est
subtilement appuyée par des jeux d’ombres et de lumières variant au fil de la journée. L’aménagement extérieur prolonge les lignes de force de l’architecture. Plan d’eau et éléments en béton entraînent le regard vers le jardin et les campagnes. Les limites entre intérieur et extérieur s’estompent. C’est là que naît la liberté.

 

« Blanc »

L’habitation fait cohabiter architecture contemporaine et traditionnelle. Malgré les façades et le système de toiture conventionnelle, elle présente de larges ouvertures sur les terrasses et jardin. Le volume épuré mêle les matériaux sobres, briques blanches et aluminium, conférant à la construction une sensation d’unité. L’utilisation du verre, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, engendre des jeux de lumière époustouflants. Les limites entre architecture et végétation sont supprimées. Des effets d’ombre et de clarté apparaissent, offrant une multitude d’ambiances au cours de la journée. A l’extérieur, un pare-soleil en fins tubes blancs et un auvent filtrent les rayons du soleil.

 

« Rotonde 2 »

La construction présente une forme particulière, référence au paysage vallonné alentour. Les deux volumes sont revêtus de toitures courbes en zinc, se prolongeant sur les façades. Un volume en verre, véritable trait d’union entre les deux bâtiments, donne à l’ensemble un aspect à la fois contemporain et très libre. La façade avant est très fermée, conservant l’intimité des lieux. À l’inverse, l’arrière est largement ouvert. Les limites entre nature et construction sont évincées, générant sensations de liberté, de pureté et de bien-être.

 

Publication: Inside! magazine officiel de Mobitec – 01.12.2011