LUC SPITS ARCHITECTURE_LES OUVERTURES_BANDEAU

Place aux ouvertures

Place aux ouvertures

Aussi vieille que le premier abri humain, la fenêtre est un regard sécurisant et lumineux sur l’extérieur. De la meurtrière médiévale au vitrail gothique en passant par le mur rideau, elle s’est agrandie au fur et à mesure de l’évolution de la maîtrise du verre. Avec le renfort de châssis en aluminium toujours plus discrets et performants, l’architecture exploite de vertigineux vitrages capables de faire disparaître la frontière entre intérieur et extérieur.

L’ENERGIE

L’apport solaire est un facteur essentiel de l’architecture contemporaine. Alliée à une isolation performante et à condition d’être bien exposée, une grande baie vitrée peut en majeure partie contribuer aux besoins calorifiques hivernaux. Plus le vitrage est haut, plus l’angle d’incidence est ouvert. Pour l’été, une multitude de solutions physiques et naturelles permette d’éviter la surchauffe.LUC SPITS ARCHITECTURE_LES OUVERTURES_ENERGIE_940

LA LUMIERE

Nécessaire à la qualité de vie, l’apport de lumière par les fenêtres parait évident. Néanmoins, toutes les conceptions ne sont pas égales.
L’incidence lumineuse, surtout dans les zones centrales plus sombres, dépend de la taille et de la hauteur du châssis, de l’orientation et des indices du vitrage. Lumière ne signifie pas pour autant transparence. Le verre opalin par exemple est une alternative efficace pour plus de discrétion.
LUC SPITS ARCHITECTURE_LES OUVERTURES_LA LUMIERE_940 LUC SPITS ARCHITECTURE_LES OUVERTURES_LA LUMIERE_2_940

LES USTENSILES

Les habillages de fenêtres sont cumulables et répondent à des impératifs de confort et d’esthétique. Un filtre extérieur ou un dépassant de toiture sera plus performant contre la surchauffe puisqu’il stoppe ou filtre les UV avant de traverser le vitrage. A l’intérieur, le rideau classique garde ses lettres de noblesse dans un intérieur contemporain, il pourra être automatisé ou couplé au même titre qu’un screen discret ou un store inséré au cœur du vitrage.
LUC SPITS ARCHITECTURE_LES OUVERTURES_LES USTENSILES_940LUC SPITS ARCHITECTURE_LES OUVERTURES_LES USTENSILES_2_940

LES TOITURES

La toiture, plate ou à versant, dispose de multiples possibilités d’ouvertures. Au célèbre Vélux s’ajoute la verrière en bandeau ou les nouvelles fenêtres pour toitures plates, plus esthétiques que les traditionnelles bulles en PVC. Cette lumière zénithale est extrêmement bénéfique dans les zones centrales et sombres des constructions, en recul des baies de façade. Dotées d’une ouverture automatique ou d’accessoires occultants, les fenêtres peuvent être placées sur des plafonds de grande hauteur. Dans le cas des bandeaux, un verre opalin permettra d’éviter un nettoyage trop régulier et parfois difficile d’accès. A l’intérieur, au travers des planchers en verre, l’ouverture peut éventuellement mener à un puis de lumière dirigeant l’ensoleillement vers les recoins les plus sombres.
LUC SPITS ARCHITECTURE_LES OUVERTURES_TOITURES_940LUC SPITS ARCHITECTURE_LES OUVERTURES_TOITURES_2_940