La technologie en renfort de l’architecte, et pourtant…

La technologie en renfort de l’architecte, et pourtant…

Il est loin le temps de la table à dessin et du croquis en perspective. Aubaine pour certains, épopée pour d’autres, le passage à la DAO (Dessin Assisité par Ordinateur) est probablement à la base de la plus grande révolution du métier d’architecte.
Dans ce bref voyage qui a vu la maquette se dématérialiser, que gagne réellement le client face à cet amoncellement de technologie ?Ordinateur pour architecte et programme d'architecture Autocad - plan digital

2D : L’encre devient pixel !
Les premiers logiciels de dessin apparaissent dans les années 80 dans les grands bureaux internationaux. Les premiers dessinateurs-programmateurs assistent alors les architectes. Précision infinie, rapidité, clarté, possibilité de copie, de transmission et d’archivage instantané, l’ordinateur a pu réduire la lourdeur des tâches quotidiennes, tout en permettant d’explorer de nouveaux domaines jusqu’alors inconnus.
Maîtrise de la courbe, travail de précision et gain de place dans les bureaux, l’ordinateur donne à l’architecte la possibilité d’interagir plus rapidement en équipe.

3D : Le plan devient volume
A la fin du 20ème siècle, afin d’éviter les intermédiaires, la jeune génération d’architectes franchit le pas de l’apprentissage numérique. Au fil des mises-à-jour, les logiciels dédiés à l’architecture et l’ingénierie se dotent de modules 3D relativement primaires. L’ordinateur permet non-seulement de s’immerger dans la maquette, mais aussi d’explorer de nouvelles formes plus complexes, basées sur les mathématiques, la nature ou le mouvement. L’émergence d’une foule d’architectes hors du commun tels que Zaha Hadid profitent de cet outil pour repousser les limites géométriques.Rendu 3D maison - Luc Spits architecture

Avec des textures et des effets lumineux de plus en plus réalistes, les moteurs de rendu rejoignent le monde de la photographie. Entre l’illusion et la réalité, la frontière explose. Le public, sensible à la beauté des images devient lui aussi de plus en plus exigent. La maquette en carton devient peu à peu marginale. Rendu 3D nouvelle technologie - Maison contemporaine

BIM : La maquette intelligente
Dans la grande cacophonie des prestataires de services, il fut au départ bien difficile de coordonner le travail des ingénieurs et des entreprises avec celui des architectes. Un jeu coûteux et perpétuel de retraçage, déchiffrage et recopiage de documents qui se répercutait inévitablement sur le client.
Le BIM, à grand renfort d’intelligence artificielle a en partie permis d’harmoniser l’échange et le traitement d’informations. En partie car de nouveau, à l’image des générations passées, la courses est éreintante pour rester dans le train du progrès.

Maison dessinée en BIM (Building Information Modeling)

Au prix d’un effort constant de remise à niveau, la récompense promise à celui qui parvient à maitriser le BIM est à la hauteur des espérances. Porte ouverte aux marchés publics, détections des aberrations techniques, métré automatique, échanges d’informations et interactions instantanées entre prestataires sur un même plan.

Réalité virtuelle : Le rendu devient une expérience.
Avec des possibilités infinies, la réalité virtuelle permet aujourd’hui d’immerger un public entier dans un projet, tout en lui donnant la possibilité de le modifier en temps réel.
Doté de lunettes, à condition d’avoir le cœur bien accroché, il pourra presque percevoir les flocons tomber sur sa peau en parcourant l’implantation vivante d’un futur site. Un succès assuré qui coûtera néanmoins à l’architecte de s’entourer des meilleurs infographistes.
Visite virtuelle avec casque à réalité augmentée VRay

Et pourtant…
Comme un pied de nez à cette course à la dématérialisation, le progrès nous apporte l’impression 3D. Un retour direct à l’objet palpable et observable.
Entre suprématie numérique et valorisation créative, l’opinion dépend de l’observateur. L’architecte du 21ème siècle se doit néanmoins de rester à jour, tout en se rappelant que l’essence de l’architecture est avant tout de matérialiser des projets.
Imprimante 3D du bureau Luc Spits - innovation en technologie
Maquette du projet immobilier MeuseView avec visite virtuelle en 3D sur iPad

Laurent BERNARD

Architecte
Luc Spits Architecture