Une tour aux formes surprenantes

Un hôtel flottant et une tour déjantée surprennent au MIPIM

SKY PEAK. Un projet qui se cherche des investisseurs.

Le stand de la Wallonie, mis sur pied par l’Awex en plein cœur du Pavillon belge au Mipim, dévoilait deux maquettes à l’architecture relativement contemporaine. La première devait en mettre plein la vue : une tour de 29 étages aux formes surprenantes dessinée par le bureau Luc Spits Architecture. La Sky Peak comprend 125 appartements, des bureaux et des commerces pour un total de 37.643 m². Le site d’un hectare est tenu secret. La quête d’un investisseur est toujours en cours…

L’autre maquette concernait le projet D’O à Namur. Développé par le chef étoilé Benoît Gersdorff, le plus petit projet présenté au Mipim est un lieu dédié à l’horeca qui comprend un restaurant, des commerces et un café, un lieu de recherche sur l’agriculture urbaine, de même qu’un pôle de réinsertion sociale pour les jeunes intéressés par l’hôtellerie. Situé en bord de Meuse, il proposera aussi un hôtel flottant de 12 chambres.  » Il s’agit en fait de petits catamarans munis d’un moteur, précise Benoît Gersdorff, qui a fait appel à l’architecte Patrick Genard. Ce projet verra le jour d’ici peu. Il reste à obtenir le feu vert du Port Autonome. Le concept a suscité de vifs intérêts au Mipim. Il pourrait être décliné sur de nombreux plans d’eau dans le monde.  »

 

Article: Trends Tendances – Xavier Attout – 22.03.2017