Luc Spits Architecture_Toitures_Brique

La diversité des toits

La diversité des toits

Elément majeur en architecture, la toiture définit l’allure générale d’un édifice. Historiquement, le double versant façonne l’horizon de nos contrées.
Côté matériaux, la tuile et l’ardoise gardent la cote, loin devant les imitations. Parallèlement, la toiture plate et le zinc attirent un public de plus en plus large, notamment sous l’influence des architectes.

L’ardoise

En couverture comme en façade, l’ardoise séduit par son aspect lisse et moderne. Avantagé par un arsenal de possibilités de poses et de mises en œuvre, ce matériau naturel extrait de la pierre de schiste est capable d’épouser les formes les plus complexes.
Luc Spits Architecture_VILLAS_toitures ardoise_sous bois_940px

Le zinc

Matériaux métallique durable et léger, le zinc est aussi facile d’entretien. Bien connu en couverture, notamment sur les toitures planes et courbes de Paris, sa malléabilité permet aussi une application en façade. En plaque, bardeaux ou tuiles, avec un joint debout ou par emboîtement, son étanchéité et sa finesse font de lui une finition économique pour l’isolation par l’extérieur. En trames régulières ou irrégulières, sa patine grise et brillante s’associe très bien avec le verre et la brique de nos régions.
Luc Spits Architecture_VILLAS_toitures zinc_940px

Les toitures plates

Concept phare de l’architecture moderne, la toiture plate diversifie l’horizon traditionnel. Habituellement associée à des matériaux contemporains, elle donne également une nouvelle dimension à la pierre du pays. En roofing, verte ou garnie d’une terrasse aérienne, elle offre un niveau d’isolation et une longévité digne d’une toiture en pente. L’étanchéité est quant à elle exécutée par des ouvriers confirmés qui ne manqueront pas de procéder au test de la mise sous eau en fin de chantier.
Luc Spits Architecture_VILLAS_toitures plates_Anthé_940px

La toiture en brique

Plus particulière, la toiture en prolongement de façade impressionne par son originalité et sa rareté. S’agissant généralement d’une tuile ou d’une ardoise très proche de la façade, certaines marques proposent même de véritables
« briques » de toiture posées en pureau. Cette application sur les versants renforce de manière délibérée l’aspect monolithique du bâtiment.
Luc Spits Architecture_VILLAS_toitures brique_940px